voir aussi l'article remarquable de Tristan Nitot:
et cette page de linternaute:

Vista et les drm : http://wiki.ael.be/index.php/LinuxPasVista

Linux vs Vista

Quelle que soit la distribution que vous choisissez vous aurez des mises à jour de sécurité régulières et des mises à jour majeures environ une fois par an ( en moyenne ).
Il suffit donc d'une connexion internet pour obtenir fréquemment un système à jour et toujours plus stable, la communauté GNU/Linux étant très active dans ce domaine là.

Si Vista suit la lignée de son grand frère XP, la suite promet d'être tout de suite moins alléchante que ce que Microsoft veut bien nous faire croire. Un navigateur sans mises à jour majeures depuis 3 ans, des mises à jour pas vraiment concluantes, des armes de destruction massive nommés "Virus" (désolé d'employer des mots que vous ne connaissez pas amis Linuxiens.) réalisés à foison.Espérons qu'ils aient fait un effort pour la gestion des drivers et autres.
Selon Redmond, Vista est censé être une révolution. Pourtant si l'on s'attarde un peu plus sur les soi-disant nouveautés de l'OS, on s'aperçoit bien vite que ses fonctionnalités n'ont rien de bien neuf globalement. Leur principal argument, l'esthétique, la transparence. Une esthétique et une transparence gérée depuis 3 ans quand même sous GNU/Linux grâce à XGL/Compiz/Beryl. Compiz 3D Compiz
Avec une communauté de "customisers" par milliers (http://www.kde-look.org et http://www.gnome-look.org pour ne citer qu'eux)
C'est à confirmer mais il me semble qu'ils avancent un changement majeur, la journalisation du système. Je pense qu'on ne compte plus depuis combien de temps cette technique est utilisée sur Linux.
Pour le nouveau système d'exploitation du géant Redmond, les versions beta ont circulé à souhait, et la RC1 est sortie il y a peu de temps. Difficile d'être objectif ayant adopté la philosophie du gnou. Toujours est-il que le dernier né de chez Micro$oft fait beaucoup parler de lui. À tort peut-être.
Non, ce qu'on peut laisser à Vista, c'est sa simplicité d'utilisation contrairement à Linux qui, ce n'est pas un secret, rebute bon nombre de débutants. Vista rencontrera probablement le succès escompté, désinformation oblige, mais d'ici quelques années, Linux s'ouvrira certainement plus aux utilisateurs et plus facilement. Gageons qu'avec l'âge, notre petit manchot (et non pingouin) gagnera en maturité et sera plus accessible au grand public.



Un avis forcément partial de Linuxien :

Vista nécessite un matériel récent.

Certes Linux ne supporte pas tous les derniers matériels, mais de ce côté là Vista ce sera un peu l'inverse : il faut absolument que les pilotes de votre matériel aient été écrits pour Vista, alors si votre carte mère ou votre carte graphique datent, uhm...
S'il est possible de dégraisser un Linux pour qu'il fonctionne sur une machine pas toute récente cela ne sera pas le cas de Vista. Si votre machine à moins de 2 GigaByte de RAM alors vous ferez mieux de passer votre chemin.
PSA (le groupe automobile français) a choisi de migrer toutes ses machines sous Linux plutôt que d'avoir à renouveler en une fois l'intégralité de son matériel. Y aura-t'il un 'effet Vista' qui va pousser les acheteurs à se reporter sur des systèmes concurrents, comme l'annoncent déjà certains blogs ?

Vista vers la location de l'utilisation de votre ordinateur.

Le système vérifie encore plus les logiciels qui sont en fonctionnement sur la machine et les valide via votre connection à l'internet directement auprès de Microsoft. Vista lui-même perd des fonctionalités si votre licence expire, et ce n'est qu'un début. Vous n'avez déjà plus le contrôle total de votre machine.
En limitant ainsi le piratage de ses logiciels Microsoft s'assure d'un revenu plus important.
Ce piratage est parfois à la source de cette impression que le système Windows ne coûte rien.
Si vous aviez pris le mauvais plis du piratage, sachez que Vista va vous remettre dans le droit chemin.
Cela fait bien longtemps que j'ai décidé de ne pas pirater et - franchement - si j'étais resté de l'univers Microsoft, je n'aurais jamais pu m'acheter le matériel nécessaire car le logiciel m'aurait déjà anormalement ponctionné mes économies. Et vous vous faîtes comment avec Windows ?

Vista et le Virus...

Il existe d'hors et déjà des antivirus pour windows Vista qui sont conçu pour le protéger. J'en conclu que Vista sera aussi sensibles aux virus.
Linux lui a bien un antivirus mais c'est pour protéger les autres machines.
De ce côté y'a pas photo.

Vista : Fashion victim

L'environement graphique de vista n'a rien de nouveau pour les utilisateurs de Linux (ou de Mac), Vista ne fait que se mettre au goût du jour. Mais permettez-moi simplement de remarquer que la débauche de graphisme ne sert pas toujours à grand chose, parfois il est bon de rester simple. Parce que c'est plus rapide, parce que ça consomne moins de cpu et donc moins d'énergie et donc c'est mieux pour notre petit planète.

Mais au fond qu'est-ce que Vista vous apporte que vous ne pouviez faire avant ?

Depuis longemps Microsoft a créé des besoins inutiles, tout comme vous utilisez la dernière version Word pour écrire une lettre là où la toute première version de Works faisait déjà trop, vous allez utiliser Vista avec le sentiment joussif de faire mieux parce la machine est censée faire plus. En fait vous n'y gagnez rien qu'à réapprendre à utiliser un nouvel environnement.
Franchement qu'est-ce que ça va vous changer dans votre utilisation courante que les fenêtres s'affichent de traviole pour voir les programmes qui sont en cours plutôt que bien droit ?

Vista est à l'heure actuelle lancé à grand renfort de publicité simplement parce qu'il peine à convaincre.
Quand à sa simplicité d'utilisation elle n'a rien de neuf, restez à Media Center (tm) si vous désirez une console de salon et passez à Linux si vous désirez un vrai système d'exploitation.
L'ergonomie de configuration des derniers systèmes Linux oscille entre windows 95 et Windows XP (et parfois même incomparable) et je pense franchement que c'est très suffisant.

<commentaire de vero> Vista consomme 20% d'électricité en plus pour faire strictement la même chose qu'avec les versions précédentes. Pas très écologique ce système ! En outre, côté durabilité, encore une fois Vista oblige les consommateurs à s'offrir à gros frais de nouveaux périphériques. Vista gourmand ? Linux gourmet ! </commentaire de vero>

Mais je ne suis pas impartial, car une fois que l'on a passé la barrière de corail qui sépare la côte Windows du grand large Linux, ont reste définitivement acquis au grand large.

Faîtes ce que bon vous semble tout comme moi vous êtes libre d'utiliser Vista ou pas.

Asta la Vista ... Vista !
Philippe Lhardy.